Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Théâtre et Journées européennes du patrimoine

C’est avec plaisir et reconnaissance que nous vous communiquons le compte rendu du week-end du 18 et 19 septembre. En effet, pour la dernière ligne droite de la 7è édition des Journées de l’éloquence, l’Atelier de la langue française a proposé un festival réinventé, avec des scènes de théâtre inédites. Une programmation dynamique qui fait de ce festival un moment unique et singulier sur la scène culturelle régionale !

De plus, c’est avec joie que nous avons ouvert les portes de la Villa Acantha dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine.

Les Journées de l’éloquence interrogent le pouvoir

Résistance, dissidence, rébellion… Certes, notre époque n’a pas le monopole de la contestation. L’histoire fut féconde en révoltes et en révolutions. Néanmoins, on peut affirmer sans exagération que le pouvoir est devenu pour nous une véritable obsession. 

Ici et là, il n’est plus question que d’oppression, de domination, d’émancipation. Le pouvoir serait partout, diffus, dissimulé, invisible. 

Avec une programmation adaptée aux contraintes de la crise sanitaire, la 7è édition des Journées de l’éloquence se confrontera à cette notion essentielle, aussi fuyante que redoutable, aussi fascinante que mortelle

Septembre 2021 : Théâtre

Dans le cadre des Journées de l’éloquence, l’Atelier de la langue française propose chaque année à une compagnie de théâtre de créer cinq spectacles en lien avec le thème du festival. 

Cette année, la Compagnie Haut les crânes interrogera le pouvoir ! A quoi obéit-on ? Comment ? Pourquoi ? Qu’il se déploie sur tout un royaume ou se niche dans le creux d’une relation intime, qu’il soit symbolique ou physique, légitime ou injuste, le pouvoir est partout autour de nous. Les cinq spectacles à venir proposent cinq réponses originales à toutes ces questions, cinq axes de travail, avec cinq metteurs en scène différents. 

La Compagnie Haut les crânes affiche la couleur : garder la tête haute, jouer pour nourrir la pensée et l’imaginaire. Sa conviction est la suivante : la culture et l’éducation sont des nécessités premières de l’humanité et doivent être accessibles à tous.

Pour permettre au spectateur d’appréhender la notion de pouvoir, l’équipe a imaginé un dispositif dans lequel les rôles de chacun peuvent « tourner ». Le metteur en scène d’une représentation devient alors assistant ou comédien dans une autre. Le pouvoir passe de main en main au fur et à mesure des représentations.

Programmation Théâtrale

Ce sont donc cinq représentations théâtrales qui on pu avoir lieu dans la cour du magnifique ensemble scolaire Sainte-Catherine de-Sienne. 

En lien avec le thème de cette année, «Le pouvoir», chaque représentation a pu apporter sa propre vision sur ces textes de qualité : 

Trois discours, de Blaise Pascal & Etienne de la Boétie

Chapitres de la chute, saga des Lehman Brothers, de Stefano Massini 

Mademoiselle Julie, de August Strindberg 

Un pour la route, de Harold Pinter

Thyeste, de Sénèque

Nous avons eu la chance de recevoir plus de 430 spectateurs pour ces cinq pièces; nous les remercions tous. Les représentations sont disponibles en captation sur notre chaîne Youtube : Atelier de la langue française.

 

Alice Thalamy dans Mademoiselle Julie, Mise en scène de Franck Lilbert ©Gatien Raimbault

Journées européennes du patrimoine

Le même week-end et dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, la villa Acantha ouvre ses portes. Située en plein cœur du centre-ville d’Aix-en-Provence et récemment restaurée, la Villa Acantha est une maison de maître édifiée par Joseph Sec au XVIIIe siècle. 

Autrefois résidence et atelier du peintre Louis Gautier, elle abrite aujourd’hui le siège de l’association l’Atelier de la langue française, créateur d’événements éducatifs et culturels qui célèbrent la langue française et l’éloquence pour tous les publics.

Ce nouveau lieu culturel de 50 places accueille des événements littéraires et des activités inédites autour de l’éloquence, de la lecture, de l’écriture, du théâtre et de la francophonie. La plupart des événements proposés par l’Atelier de la langue française sont gratuits et ouverts à tous. Elle a été visitée par plus de 1140 personnesen un week-end !

 

Villa Acantha ©Ludovic Beyan

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email